À l’épreuve des Khmers rouges

Khmers rouges

Ossuaire de Tuol Sleng à Phnom Penh (source Wikipedia)

Cette nuit de Noël, un grand pan de ma naïveté tomba. J’avais été jusque-là pénétré de l’image rassurante du bourreau-monstre. Or l’homme de foi, qui regardait maintenant devant lui d’un oeil morne mêlé d’amertume, m’apparaissait tout d’un coup dans son immense solitude. Je me surpris, au moment précis où se révélait sa cruauté, à éprouver pour lui de l’affection.

François Bizot, Le portail

Plus de trente ans après la chute du régime des « Frères » de l’Angkar, tombé sous les assauts de l’armée vietnamienne en janvier 1979, le tortueux procès de quelques dirigeants octogénaires livre ses premiers enseignements. Parmi les inculpés figure Douch, l’homme qui dirigea le camp de S-21 où furent « écrasées » plus de douze mille personnes, la plupart cadres du régime. Son histoire invite à tenter d’entrevoir une vérité, celle d’une machine idéologique criminelle aux racines hybrides, mais aussi celle de notre question humaine à tous.

Bernard De Backer, 2012

Téléchargez le fichier pdf : À l’épreuve des Khmers rouges

Post-Scriptum de novembre 2018. Le génocide khmer rouge a été reconnu pour la première fois par le tribunal international (CETC) le vendredi 16 novembre 2018. « Le jugement portait sur la volonté des Khmers rouges de cibler également, outre les « ennemis du peuple » parmi la majorité khmère, les Vietnamiens du Cambodge ainsi que les Cham, une minorité musulmane : alors que l’expression d’« autogénocide » était souvent utilisée jusque-là, elle fait place aujourd’hui au qualificatif sémantiquement plus approprié de « génocide », dans la mesure où les Khmers rouges se sont aussi rendus coupables de crimes à l’encontre de populations éliminées du fait de leur ethnicité. » (Le Monde, 16 novembre 2018)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s